http://www.powerakkus.com - Powerakkus, Notebook/Laptop Akkus und Adapter /Netzteil - powerakkus.com
last updated on: 09/06/17 02:50AM
   Batterie Asus X77VN [12/05/17 06:26AM]   
Rate this post  

Dans certains cas, les parents peuvent délimiter des périmètres électroniques pour recevoir des alertes à chaque fois que leurs enfants en sortent.“On a même entendu parler de parents qui placent des puces sur eux“, a déploré Robert Lowery du Centre national américain pour les enfants disparus ou maltraités (NCME). “Ce genre de comportement est choquant. Nous ne prônons pas cela”.Cet ancien policier préfère promouvoir des solutions utilisant des médias sociaux –notamment Facebook– avec l’envoi d’alertes ciblées en cas de disparition, qui offrent un gain considérable de temps pour localiser les enfants.Mais selon le professeur Hinduja, certains mouchards sont des moyens contreproductifs pour les parents qui cherchent à reconstruire les ponts de communication avec leurs enfants.“Si les parents espionnent leurs enfants, cela coupe toute possibilité de communication, qu’ils ont sûrement mis longtemps à construire“, a-t-il dit.Il recommande ainsi l’utilisation le plus tard possible de ces outils, et uniquement si l’enfant a démontré qu’il n’était pas digne de confiance.

“Cela revient à pirater la vie de vos enfants. Les gens ne devraient pas croire qu’il existe un gadget pour leur permettre de restaurer la confiance avec leurs enfants, ni qu’il y a un logiciel capable de faire d’eux de meilleurs parents, car il n’y en a pas“, a martelé ce spécialiste.Plutôt que d’utiliser ces nouvelles technologies, qui partent bien souvent d’une bonne intention, Robert Lowery du NCME suggère aux parents d’inculquer à leurs enfants du bon sens et de leur apprendre à faire face aux situations dangereuses.“Comme frapper ou crier si quelqu’un tente de les enlever“, dit M. Lowery. “Les nouvelles technologies, elles, n’empêcheront pas cela, elles vous indiqueront juste où l’enfant est emmené”.Google poursuit le développement de ses fonctions de déverrouillage intelligent: la version 40 de son système d’exploitation peut maintenant s’associer à un téléphone Lollipop.

A gauche, la petite icône verte d’identification sous Chrome OS. A droite, les notifications Android relatives.Les ordinateurs et portables sous Chrome OS proposent désormais la fonction « Smart Unlock » qui consiste à identifier l’utilisateur via son smartphone, la connexion entre les deux objets s’effectuant par le canal Bluetooth. Après une légère procédure de configuration, l’interface d’accueil de Chrome OS sondera la présence du téléphone associé et indiquera, le cas échéant, qu’il n’est pas nécessaire de fournir de mot de passe et procédera à l’entrée dans la plateforme après quelques instants si le propriétaire de l’ordinateur ne réagit pas.Cette fonction n’est disponible qu’entre les dispositifs sous Android 5.0 et sous la version 40 de Chrome OS.« Smart Unlock » est également présent dans les smartphones Lollipop avec cette possibilité d’échapper à la procédure d’identification dans certaines conditions géographiques ou lors d’une connexion à des objets Bluetooth.

Le Spectre 13×360 serait le premier ultrabook convertible de la marque HP s’inspirant énormément des Yoga de Lenovo. Il posséderait un écran de 13,3 pouces avec une résolution de 2560 x 1440 pixels. Il serait doté d’un processeur Intel Broadwell, de 8 Go de RAM de 256 Go ou 512 Go de mémoire SSD. La batterie aurait une autonomie de plus ou moins 10 heures et un clavier rétro-éclairé pourrait être envisagé par la firme. Le Spectre 13×360 disposerait également du Bluetooth 4.0, du Wifi, de trois ports USB, d’un port HDMI et SD. Quant à son poids, il pèserait dans les 1,5 kilos. Concernant son prix, ça serait dans les 1300 euros. Aussi, il serait disponible en Europe et aux États-Unis.Présenté lors de la conférence de presse de Samsung, au CES, le SSD T1 se veut une alternative de luxe aux disques durs portables trop encombrants et souvent pas assez rapides.Premier véritable disque dur de poche, le SSD T1 de Samsung ne pèse que quelques dizaines de grammes et affiche des dimensions plutôt surprenantes. Pas plus grand qu’une carte de crédit, il se glisse facilement en poche et se révèle être le parfait compromis entre un disque dur portable et une clé USB.

Lors de l’achat, le consommateur a le choix entre trois versions différentes, offrant respectivement 250 Go, 500 Go et 1 To d’espace de stockage. Vu les caractéristiques de ce SSD portable, il faut bien sûr compter sur un prix de vente largement supérieur aux disques durs portables traditionnels. L’offre démarre en effet à 187,5 euros pour le modèle 250 Go. Il faudra compter un peu plus de 600 euros pour faire l’acquisition du modèle offrant 1 To d’espace de stockage.Bien sûr, les différences entre le disque dur portable classique (qui est généralement facturé entre 90 et 200 euros) et le SSD T1 ne s’arrêtent pas là.On note tout d’abord la présence d’un port USB 3.0 qui permet un transfert ultra-rapide des données.Ensuite, le SSD1 T1 se démarque des disques durs classiques au niveau de sa conception. Le SSD utilise en effet une technologie de stockage et de transfert différente, avec un stockage sur 32 couches et un système de transfert à deux vitesses, qui copie d’abord à très grande vitesse les données sur la première couche de stockage du SSD, puis transfère plus lentement les données vers les autres couches du SSD. Dans la pratique, on remarque donc qu’il est possible de transférer de vastes quantités de données en un temps record. Mais encore faut-il disposer d’un ordinateur ou d’une tablette équipée d’un port USB 3.0…

Vient ensuite l’autre argument de vente du T1, son système de cryptage intégré, qui permet de protéger les données de l’utilisateur. Lors de l’installation, l’acheteur du T1 peut choisir un mot de passe qui protégera l’ensemble des données. Les données sont ensuite cryptées pour ne permettre qu’au créateur du mot de passe d’y accéder. Mais attention à ne pas oublier le mot de passe, car une fois les données cryptées, il est impossible de faire marche-arrière pour générer un nouveau mot de passe.Absolument irréprochable au niveau de son fonctionnement, le T1 souffre néanmoins de deux défauts mineurs. Tout d’abord, le câble qui est livré avec le SSD ne mesure que quelques centimètres, ce qui signifie que si vous l’utilisez avec votre ordinateur fixe, l’esthétique sera sacrifiée au profit de l’aspect purement pratique, le SSD pendant au bout du micro-câble fourni avec l’appareil. Ensuite, il n’est pas toujours évident de faire reconnaître le SSD lors d’une première utilisation. Il vous faudra en effet chipoter durant plusieurs minutes pour trouver la méthode qui vous permettra de configurer le disque dur portable, tous les ordinateurs ne reconnaissant pas dès le premier contact le SSD de Samsung.

Beaucoup plus rapide qu’un disque dur portable traditionnel, le SSD T1 est un objet d’une efficacité redoutable pour les professionnels, qui l’utiliseront pour stocker leurs données à l’abri des regards indiscrets. Efficace, il a également le mérite d’être très discret et de se glisser facilement dans une poche. Son tarif très élevé le destine néanmoins à un public pour le moins élitiste.Si les smartphones, tablettes et ordinateurs portables ont envahi notre quotidien, leur prix souvent très élevé nous pousse à faire des économies en n’achetant qu’un seul appareil pour plusieurs membres de la famille. Une “fausse bonne idée”, selon les spécialistes de la sécurité informatique, qui tirent la sonnette d’alarme.S’il est devenu difficile de vivre sans son propre téléphone portable, beaucoup de gens partagent encore leur tablette ou leur ordinateur portable avec des proches. Hors, selon une étude menée par Kaspersky Lab et B2B International, 32% des personnes qui partageraient leur ordinateur ou tablette avec des amis, collègues ou membres de la même famille, ne prendraient aucune mesure pour protéger leurs données personnelles.

Pourtant, comme l’explique Kaspersky, “plus nombreuses sont les personnes qui utilisent un appareil et plus grand est le risque que l’une d’entre elles fasse une erreur et tombe dans le piège de cybercriminels.” Partager son ordinateur ou sa tablette avec des amis, collègues ou membres de la famille présente bien des risques. D’une part parce que, si les données ne sont pas protégées, et qu’une seule session est utilisée, tous les utilisateurs du matériel informatique peuvent accéder aux données des autres, et les exposent également aux pirates, et d’autre part car les malwares peuvent facilement contaminer une machine et forcer une réinstallation complète du système.

Selon Kaspersky Lab, une personne sur trois partagerait son ordinateur, son smartphone ou sa tablette avec une autre personne. 28% le feraient généralement avec un autre adulte de la même famille, 5% avec un enfant, et 1% avec des collègues ou amis. Paradoxalement, seulement 33% des utilisateurs effectueraient des copies de sauvegarde de données importantes avant de donner un appareil à quelqu’un d’autre. 32% protègeraient des données avec un mot de passe et 22% essaieraient de ne pas stocker de données précieuses sur ce genre d’appareil. Si la sécurité informatique a fait des bonds de géant au fil des dernières années, les risques auxquels s’exposent les utilisateurs en partageant leur machine avec des proches restent importants. Plus que jamais, la méfiance est donc de rigueur.Twitter est tout récemment entré en partenariat avec Bing. Les utilisateurs de Twitter pourront traduire tous les tweets rédigés dans une langue étrangère grâce à la fonctionnalité de traduction assurée par Bing. Une icône représentant un globe apparaît à présent dans le coin supérieur droit des tweets qui sont rédigés dans une langue différente de l’utilisateur. Lorsque l’utilisateur clique pour ”développer” les tweets, le texte traduit par Bing apparaît sous le tweet original. Cette application peut traduire jusqu’à 40 langues et est disponible pour les terminaux iOS et Android, les ordinateurs fixes et portables et également sur TweetDeck.

Jusqu’à présent, il était impossible de poursuivre une conversation à l’aide d’un ordinateur de bureau ou un portable. La solution présentée aujourd’hui repose sur une astuce technique. WhatsApp est désormais disponible sous Windows, Mac OS et Linux mais uniquement au sein du navigateur Chrome. Les utilisateurs devront ouvrir l’application mobile et scanner un code QR présenté sur web.whatsapp.com pour établir le lien avec leur compte. Les fonctions de messagerie resteront actives tant que les deux clients, mobile et web, seront branchées à internet. Il ne s’agit donc pas réellement d’une interface autonome mais davantage d’un pont entre l’ordinateur et le smartphone.Par ailleurs, il n’est pas inutile de souligner que les détenteurs d’appareils sous iOS ne peuvent accéder à ce nouvel accès suite à des limitations techniques.

Il est impératif de disposer de la dernière mouture de Whatsapp et de disposer d’une connexion via Wi-Fi pour assurer un confort de service optimal. La concurrence (iMessage, Hangouts, Skype, etc.) peut souffler.Microsoft a donné plus de détails mercredi sur son prochain système d’exploitation Windows 10, qu’il compte offrir gratuitement la première année aux utilisateurs des dernières versions de Windows.Le géant des logiciels américain a aussi dévoilé un projet de nouveau navigateur internet, baptisé Spartan, qui est destiné à succéder à Internet Explorer.Windows 10 est un enjeu important pour Microsoft, qui après le succès mitigé de Windows 8 espère enfin trouver la formule pour s’imposer à la fois sur les ordinateurs des entreprises et les tablettes et smartphones du grand public.Windows 10, dont il avait déjà donné un premier aperçu fin septembre, ambitionne d’apporter une solution harmonisée entre les divers appareils que les gens utilisent aujourd’hui pour accéder à internet.

  1. http://www.blog-grossesse.com/dovendosi/
  2. http://blogs.elle.com.hk/dovendosi/
  3. http://www.zankyou.com/uk/b/goodbatterry




   Trackbacks

      TRACKBACK URL: http://retrouve3.blogghy.com/trackback/1399705

   Comments

   Post a comment
Name:


Email:


1 + 1 = ?

Please write above the sum of these two integers

Title:


Comments:





About the author

Contact the author
Categories

Latest blog posts
Batterie HP HSTNN-179C
[09/06/17 02:49AM]
Notebook Akku Dell latitude csx
[09/06/17 02:36AM]
Batterie HP HSTNN-IB75
[08/06/17 05:50AM]
Notebook Akku Dell inspiron mini 1011
[08/06/17 05:33AM]
Batterie HP HSTNN-IB89
[07/06/17 02:56AM]
Top views posts
Notebook Akku Dell latitude csx
[09/06/17 02:36AM] Daily Views 11
Batterie HP HSTNN-IB89
[07/06/17 02:56AM] Daily Views 11
Notebook Akku Dell inspiron mini 1011
[08/06/17 05:33AM] Daily Views 11
Batterie HP HSTNN-IB75
[08/06/17 05:50AM] Daily Views 11
Batterie HP HSTNN-179C
[09/06/17 02:49AM] Daily Views 11
Photo Albums








Powered by Blogghy

Page generated in 0.0783 seconds.